HETRE POURPRE – (fagus purpurea)





Le hêtre pourpre © Les Arbres de Mémoire

Une des essences les plus connues de nos forêts, après le chêne, le hêtre pourpre fut découvert en Thuringe, vers 1680. On le trouve naturellement dans l’est de la France, en Suisse et en Bavière. Arbre élancé, majestueux et puissant, il représente le stade ultime de l’évolution forestière dans les climats tempérés. Les jeunes espèces ont une forme conique, alors qu’avec la maturité, le houppier devient massif et branchu. Son tronc est parfaitement cylindrique, à l’écorce grise et lisse, se craquelant avec l’âge, ses feuilles légèrement brillantes virent rapidement au brun cuivré en automne, et ses fruits, des faînes, étaient utilisés autrefois pour faire de l’huile.

Il peut atteindre 45 m de haut, a sa pleine maturité entre 80 et 120 ans, et peut vivre 300 ans.

 

bg-h.png Symbolique du hêtre pourpre

Le hêtre pourpre avait de nombreuses vertus médicinales, et attirait les divinités des forêts, dryades, faunes et autres sylvains taquins.

 

bg-h2.png Pour plus d’informations

turbolyne : hetre

amap cirad : hetre