L'urne funéraire


L'urne funéraire au pied de l'arbre


Une nouvelle pratique à la symbolique très forte est apparue en Europe : l'enfouissement de l'urne funéraire au pied d'un arbre. Après la crémation, plutôt que de disperser les cendres funéraires dans la nature, ces dernières sont déposées dans une urne funéraire biodégradable au pied d'un arbre.

Au bout d'une année, le temps moyen du délitement de l'urne en terre, les cendres du défunt se mêlent aux racines de l'arbre et participent à sa croissance. Cette urne biodégradable a l'avantage de présenter un aspect écologique car la décomposition de l'urne entraîne le mélange des cendres dans la terre. Il n'y a donc aucun déchet qui reste en terre comme cela pourrait être le cas avec un cercueil et ses pooignées en fer.

L'urne funéraire biodégradable, une nouvelle pratique

Cette pratique commence à apparaître en France doucement à partir des années 2000, dans l'enceinte des crématoriums. Pour “Les Arbres de mémoire”, parc funéraire de 4,5 hectares situé près d'Angers, les personnes peuvent choisir parmi 12 essences d'arbres différents, chacun avec sa symbolique et ses caractéristiques propres.

Un compromis respectueux de la dignité humaine et de la nature

Pour de nombreuses familles, l'urne biodégradable permet de de construire un rituel plus personnaliséque la simple dispersion des cendres dans le jardin du souvenir. Destinée à être inhumée en pleine terre, ou immergée en mer, l'urne biodégradable permet d'accéder à un compromis entre le respect de la dignité funéraire et de la terre. Les urnes biodégradables du parc funéraires “Les Arbres de mémoire” sont en fibre végétale. Biodégradables et en carton, les urnes se désagrègent entierement dans la terre ou dans l'eau pour un retour harmonieux à la nature.

Contact


2, Avenue de La Fontaine 49070 Beaucouzé

Tél: 02.41.22.04.54
Fax: 02.41.48.87.38